• Délit de faciès?

    ...Une petite balade du côté de chez C. Guiraud nous apprend que le président d'une association a été prié... par courrier très laconique... de dégager d'un local communal. On notera, qu'aucune autre possibilité d'hébergement n'est proposée... Jusque là... Pourquoi pas... Jamais rien n'est acquis dans le milieu associatif...

    Il ne reçoit aucune subvention de la mairie et accessoirement... Il était sur la liste de C. Guiraud, opposante au maire... A moins que son activité au sein du gymnase, ne porte d'une  façon ou d'une autre, préjudice à la commune, l'éviction de cette association n'est pas honnêtement justifiée et justifiable...

    Il ne devrait pas être difficile de pointer en plus des largesses financières, les commodités accordées aux associations qui filent doux avec Thierry... Tous ceux qui ne sont pas copains avec le Maître... devraient donc quitter la ville ?... Je ne connais pas cette association, mais à défaut de salle, elle pourrait peut-être exercer son activité sur la place de la Mairie... Son président est le mieux placé de toute façon pour savoir quelle position adopter.

    ...D'ailleurs, est-ce la seule association a avoir fait l'objet d'une telle injonction? Si la chasse aux sorcières a vraiment commencé, comme semble le suggérer C. Guiraud, quelle belle occasion pour enfourcher à son tour, son balai d'élue de l'opposition et partir à la chasse aux abus de pouvoir commis par le maire en place...

    ...Pas nécessaire bien évidemment d'imiter Harry Potter!!!......

     

      ............

    « La Médaillée du jourFierté locale peu glorieuse »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Claudette Guiraud
    Samedi 10 Mai 2014 à 19:30

    Cher mouton catalan,

    si je peux me permettre d'apporter de l'eau dans votre pré, l'association en question avait une subvention de 2000 Euros en 2013 , et cette année Me Delposo et ses sbires responsables ( Mme Nègre et Mr Garrido) lui ont généreusement accordé 750 Euros soit une généreuse baisse de près de 65%.....

    2
    Samedi 10 Mai 2014 à 22:21

    Merci pour l'eau, l'herbe y poussera plus verte.  La lecture de plein champs n'est pas toujours facile.  Le montant prévisionnel de 1500 euros voté au CM de février était donc mensongé...

    3
    pugnace
    Dimanche 11 Mai 2014 à 12:32

    d'autres associations (ou personnes) plus ou moins proches d'autres listes ont subi le même traitement sélectif qui est dans la ligne antérieure et dans la logique locale. Alors, mouton noir et autres tondus, pourquoi ne pas se rebeller plutôt que bêler tristement contre le méchant cabot ? Cette délibération est annulable, parole de bélier pugnace.

    4
    Même les enfants!
    Dimanche 11 Mai 2014 à 16:18

    On nous signale aussi l'éviction de l'association ST. CYP DANSE, priée d'aller ailleurs. Cette association compterait 250 adhérents, dont de nombreux enfants. Combien d'assister vont se transformer en gens du voyage? Merci aux 27 élus "majoritaires"...et toujours aussi incompétents !

    5
    Dimanche 11 Mai 2014 à 19:05

    Je ne suis ni à la tête d'une association, ni adhérent, et encore moins élu. Ma vision (de fait assez basse)  de la chaîne alimentaire locale est la suivante : si  l'on veut éviter de se faire bouffer par le méchant, c'est d'abord aux principaux concernés de réagir (président, adhérents) avec l'éventuel soutien d'élus, s'il est demandé. Je bêlerais non pas tristement, mais  solidairement, si un appel est lancé dans les pâturages.

    6
    Claudette Guiraud
    Lundi 12 Mai 2014 à 12:39

    A priori la présidente de Saint-Cyp Danse paie elle aussi le prix fort de son appartenance à l'équipe de Jacques Bouille et très certainement son soutien à mon égard depuis 2009...

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :