• Histoire brève de moutons

    Après avoir reçu l'écharpe tricolore tant convoitée, la dernière étape nécessaire au couronnement suprême de Thierry de St Cyp city, a eu lieu le 9 avril, avec l'installation du conseil communautaire. J. Jouandet, en tant que doyen d'âge de l'assemblée,  devait donc s'y coller à nouveau. Un président sortant, de facto rentrant, et distribution des 11 vice-présidences, 5 revenant automatiquement aux maires des communes de la grande famille Sud-Roussillon. Reste donc 6 fauteuils de choix. Quel suspens concernant les nominés de chez nous! J. Roméo, J. Figueras et F. Berliat, ex-adjoints de la promotion 2009. Les pôvres ils n'avaient plus rien pour s'asseoir...  Déroulement banal d'un épisode de la vie politique locale, écrit d'avance...

    Mais J. Jouandet n'aura fait qu'une brève apparition. Pugnace, il s'en explique sur son blog. Il est bien dommage qu'en tant que leadersheep de l'opposition municipale, il n'ait pas profité de l'occasion qui lui était donnée par le maire-président, pour l'annoncer officiellement lors de la grand messe. Car dorénavant majorité et opposition siègent côte à côte. Dans tout pré-carré, un troupeau sommeille... et un chef veille...

    Mieux vaut être mouton noir, que brebis égarée......
     

        ............

    « St Cyp a perdu un adjointWeek-end à dormir debout »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :