• Une ineptie communale bienvenue

     A la recherche de quelques petits brins de bonheur..... 

    ...J'ai croisé dans la pâture municipale une clochette d'une prétention telle, que je me suis demandé ce qu'elle avait de plus que les autres...  Ben enfin... c'est Dame Pineau... Première clochette de St Cyp city...  Elle a de voix de maître absent,  présidé le conseil et comme on dit "expédié les affaires courantes" de manière hautainement affligeante... Que le candidat Thierry a bien fait de ne pas lui donner le micro lors de sa campagne municipale!... Qu'on se le dise...  Nathalie, interi-maire, on ne pose pas de questions......

    ...Il paraît que dans le paturâge communautaire, la petite réunion de famille a battu le record... Liquidée en 1heure!  Une grande famille soudée... Seule M.P. Sadourny se serait exprimée avec sa douceur fataliste habituelle... Zénitude ambiante... Peut-être qu'en fin de conte, on accorde trop de valeur à l'argent (que j'aimerais que dans la mienne on ne se bouffe pas la laine sur le dos)... N'empêche que pour faire, faire-faire, défaire, refaire... et même mal-faire!... Il en faut... 

    Zénitude inquiétante... La finance n'est la tasse de thé de pratiquement aucun des élus... Ils carburent à quoi alors?... Au pouvoir "de pouvoir se la jouer" ?... Et pour certains de pouvoir en plus, arrondir leurs fins de mois... avec de l'argent public... Quelle inégalité de traitement!!!... La politique n'étant soit disant pas un métier, quelle aubaine d'avoir comme ami, un bien investi...  Imaginons la case concours pour certains de nos "super-adjoints" devant plancher ou passer devant un jury... MDR......

    J'ai trouvé mon petit brin de bonheur... Il est temps que je parte  maintenant à la recherche du pré-carré politicard le plus sympa pour me trouver un(e) très, très bon(ne) ami(e)......

      ............ 

    « La démocratie en Recto-VersoL'Art et la manière »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    diton
    Samedi 3 Mai 2014 à 07:39

    est-ce encore la petite clochette qui présidait dans la pâturage communautaire ? car on dit que le maire-président vagabondait encore ailleurs pour cueillir dieu sait quoi ...  dieu sait où .... avec on ne sait qui et on ne sait pourquoi

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :